Revolution starts at home

Un livre en anglais écrit par des femmes, des lesbiennes et des queer « of color » (c’est à dire raciséEs) sur comment agir contre la violence hétérosexiste sans faire appel à la justice de classe ou aux flics, notament dans le cas de violences dans les milieux militants :
Revolution starts at home, confronting intimate violence within activist communities, éditions South End Press

une version datant de 2010 est téléchargeable en .pdf sur le net ici (en anglais)

Publicités
Cet article a été publié dans English, Hétérosexisme, LGBT, Textes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s